Cancer : La formule des indiens Ojibway pour guérir

La formule anti-cancer des indiens Ojibway permet de lutter efficacement contre le cancer. Plantes contre le cancer : La formule des Indiens Ojibway permet de lutter efficacement contre le cancer. La formule des indiens Ojibway popularisée par Renée Caisse. Cette infirmière de l'Ontario devait prendre connaissance par hasard, vers le milieu des années 1920, de la composition d'un remède des indiens Objibway de l'Ontario. Après avoir reçu le témoignage de plusieurs personnes ayant bénéficié des propriétés de ce remède composé de plusieurs plantes, elle demanda au Dr R. O. Fisher de Toronto de pouvoir expérimenter la tisane sur certains de ses patients atteints de cancer incurable.

Pensez à partager ces informations afin de lutter contre la désinformation de la mafia pharmaceutique !

Cancer : La formule des indiens Ojibway

%PARTAGER%La formule des indiens Ojibway popularisée par Renée Caisse

Cette infirmière de l'Ontario devait prendre connaissance par hasard, vers le milieu des années 1920, de la composition d'un remède des indiens Objibway de l'Ontario.

Après avoir reçu le témoignage de plusieurs personnes ayant bénéficié des propriétés de ce remède composé de plusieurs plantes, elle demanda au Dr R. O. Fisher de Toronto de pouvoir expérimenter la tisane sur certains de ses patients atteints de cancer incurable.

Le Dr Fisher fut tellement impressionné par ces résultats qu'il demanda à Rene Caisse d'appliquer ce traitement à d'autres cas désespérés de cancer.

Il parla de Caisse à d'autres médecins, qui lui demandèrent également de traiter certains de leurs patients après que toutes les ressources des sciences médicales aient échoués. Ils furent également très impressionnés par les résultats obtenus.

Cependant, comme dans bien d'autres cas, et ce malgré l'appui soutenu des membres de la profession médicale qui avaient vu s'améliorer l'état de leurs propres patients après la prise de la tisane, Rene Caisse fut tour à tour tolérée et persécutée par les autorités médicales canadiennes et fut deux fois sur le point d'être arrêtée.

En mars 1938, le corps législatif reçut un projet de loi privé visant à autoriser Rene Caisse à pratiquer la médecine en Ontario dans le traitement du cancer. Il était accompagné d'une pétition de 55.000 signatures de citoyens et même de nombreux médecins.

La loi qui aurait légalement permis à Rene Caisse de continuer à soulager et aider les patients atteints d'un cancer, fut rejetée par seulement trois votes. Elle abandonna son travail en 1942.

Ralph Daigh, directeur de la rédaction de Fawcett Publications à New York, apporta son soutien à Caisse. Il la présenta aux médecins du Centre médical Brusch de Cambridge (Massachussets) où elle entreprit, sous la direction de 18 médecins, une série de traitements portant sur des patients en phase terminale de cancer.

Le directeur de Caisse à la clinique médicale rédigea ce qui suit : " Après avoir personnellement observé l'administration par Mademoiselle Caisse de son remède contre le cancer à des cas connus de malignité, pendant environ 3 mois et constaté les résultats de ce traitement, je suis certain que le remède est efficace. Il est regrettable que l'échantillon de patients soit si réduit ; cependant même pour ce petit échantillon, les résultats satisfaisant obtenus dans tous les cas sont incontestables."

La formule de la tisane de Rene Caisse :

Racine de bardane ; Orme rouge ; Rhubarbe turque ; Chardon bénit ; Trèfle rouge ; Varech ; Cresson ; Petite oseille.

Cette tisane est commercialisée aujourd'hui par deux compagnies, sous deux noms différents :

* Essiac (le nom original utilisé par Rene Caisse)
* Flor-Essence de la compagnie Flora.

Le remède existe sous forme de plantes séchées pour préparation du remède ou en liquide prêt à l'emploi.

http://www.essiacproducts.com/fr/authentiqueessiac